Faut-il passer à Windows 11 ?


Logo Windows 11

Ca y est ! Il est enfin là ! "Il" c'est le nouveau système d'exploitation de la firme de Redmond, Microsoft, le bien nommé "Windows 11".


Lancé le 05 octobre 2021, le déploiement de ce nouvel OS (Operating System) se fera progressivement jusqu'à la moitié de l'année 2022.


Proposé sous forme de mise à niveau gratuite si votre ordinateur fonctionne sur Windows 10 il vous suffira de l'installer, sans rien avoir à débourser pour profiter de ce nouveau Windows. Un bon point !


Si par contre votre ordinateur fonctionne toujours sous Windows 7 ou 8 il vous faudra d'abord passer par une mise à jour vers Windows 10 (elle aussi gratuite) avant de sauter le pas vers Windows 11.


Mon PC peut-il fonctionner avec Windows 11 ?


Vous voulez installer Windows 11 ? Oui, mais pouvez-vous réellement le faire ?

Voilà la 1ère question à se poser en priorité ! Car tout n'est pas si rose au pays de l'Oncle Sam. En effet, avant de procéder à l'installation de Windows 11, il faudra d'abord vous assurer que votre ordinateur et les composants informatiques à l'intérieur de celui-ci sont bien compatibles avec le nouveau système. Avez-vous un processeur de dernière génération ? Votre carte-mère a-t-elle bien la fonction TPM 2.0 (Trusted Platform Module) d'activée ? Votre BIOS est-il bien en UEFI, vos drivers sont-ils bien à jour ? etc...


Tant de termes et de paramètres techniques incompréhensibles pour le grand public et qui risquent de freiner grandement la réelle possibilité de passage vers ce nouveau Windows 11.


En effet, à l'heure actuelle, le principal souci de Windows 11 est de pouvoir installer Windows 11. Un comble !


Quelle est la configuration minimale pour passer à Windows 11 ?


Pour installer sereinement Windows 11, votre ordinateur doit au minimum posséder les éléments suivants :

  • Un processeur 64 bits de 1 Ghz (gigahertz) ou plus avec au moins 2 cœurs datant de moins de 4 ans (2018 au plus tard).

  • 4 Go de mémoire RAM.

  • 64 Go d'espace libre sur votre disque dur.

  • Un démarrage sécurisé de votre BIOS en UEFI avec le module TPM 2.0 d'actif.

  • Une carte graphique tournant sous DirectX 12 (DX12) et possédant des drivers WDDM 2.0. (Windows Display Driver Model) datant de 2014 au plus tard.

  • Un affichage HD de 720p minimum.

  • Une connexion à Internet pour pouvoir effectuer les mises à jour nécessaires.

C'est bien simple, c'est tellement restrictif que la plupart des ordinateurs de cette planète ne pourront tout simplement pas fonctionner avec Windows 11 pour le moment. Bravo Microsoft ! C'est du grand art !


Afin de vérifier si vous pouvez ou non installer Windows 11 sur votre ordinateur, Microsoft a mis en place un outil, nommé "PC Health Check", que vous pourrez télécharger à cette adresse : télécharger PC Health Check.


Cet outil, une fois installé et exécuté, va vous indiquer si, en l'état, vous pouvez effectuer la transition vers Windows 11 ou si certains éléments pourraient s'avérer bloquants sur votre machine.


Si malheureusement c'était le cas, il ne vous resterait alors pas mille choix. Soit procéder par vous-même aux changements indiqués par cet outil (modifications des paramètres et/ou achat et installation de nouveaux composants). Soit faire appel à un professionnel comme 13 Ordinateur pour le faire à votre place. Soit, ne pas passer à Windows 11 et resté "coincé(e)" sur une ancienne version de Windows qui, à termes, sera condamnée à ne plus évoluer et ne plus être sécurisée. C'est si merveilleux le progrès (forcé) !


Puis-je alors garder mon ancien Windows sur mon ordinateur ?


Aux vues des exigences matérielles demandées par Windows 11, nous sommes alors en droit de nous demander s'il ne vaudrait mieux pas rester sur notre système actuel (Windows 7, 8, 10 etc...). En tous cas, vous avez raison de vous poser la question.


Pour faire simple, pour le moment, rien ne presse.

Microsoft a dores et déjà confirmé que le suivi et les maintenances seraient assurés sur Windows 10 jusqu'en 2025. Il n'y a donc pas de raison d'effectuer la mise à jour vers Windows 11 dans l'urgence.


Pour Windows 7 et 8 c'est autre chose. En effet, le support technique de la part des équipes de Microsoft a déjà pris fin ou se terminera bientôt, le 14 janvier 2020 pour Windows 7 et le 09 janvier 2018 pour Windows 8.1.


Ce qui signifie que votre système n'est plus suivi et assuré par Microsoft. Plus de mises à jour, plus d'évolutions et surtout plus de corrections de bugs et de failles de sécurité... Un vrai régal alors pour les pirates informatiques !


Je vous conseille vivement dans ce cas de passer à Windows 10, au moins pour limiter tout risque de piratage. Si vous ne savez pas comment faire, n'hésitez pas à me demander. J'effectue ce type d'installation très régulièrement et dans la plupart des cas, cela se passe sans souci.


Quand sera-t-il conseillé de passer à Windows 11 ?


En règle générale, lors de la sortie d'un nouveau système, comme Windows 11, il est conseillé de ne pas se ruer sur la mise à jour immédiatement. Il en est de même sur un ordinateur fixe ou portable, sur une tablette tactile ou un smartphone. En effet, il existe dans le monde des millions d'appareils en circulation, tous avec des configurations très différentes. Il est donc techniquement impossible aux équipes de Microsoft de tester tous les cas de figures possibles et les bugs qui pourraient se produire, même avec la meilleure volonté du monde.


Lors des premiers mois suivant un lancement, les équipes techniques vont recevoir des centaines de milliers de messages d'utilisateurs chez qui tel ou tel problème se sera produit avec le nouveau système. Elles vont donc s'atteler à corriger les bugs et à résoudre les problèmes prioritaires.


Il vaut donc toujours mieux attendre quelques mois avant de soi-même sauter le pas et d'installer le système, au risque de faire partie des malheureux utilisateurs qui pourraient rencontrer un problème technique. Prudence est mère de sureté !


#windows #win11 #windows11 #windows10 #win10 #win7 #windows7 #win8 #windows8 #pc #microsoft #ordinateur